Le projet « LASINFRANCE » de Spark Lasers a été sélectionné parmi les 624 projets de relocalisation d’activité industrielle sur le territoire français.

L’entreprise fondée en 2015 par Pascal Dupriez et basée à Martillac dans la région Nouvelle-Aquitaine, va donc pouvoir bénéficier des dispositifs du plan France Relance pilotés par la Direction Générale des Entreprises (DGE) et opérés par Bpifrance.

Les lasers à impulsions ultrabrèves conçus et produits par Spark Lasers sont des briques élémentaires de nombreux systèmes optoélectroniques. Le projet soutient ce secteur hautement stratégique pour renforcer le positionnement international de sociétés innovantes comme Spark Lasers.

Leader mondial sur des secteurs à forte croissance tels que l’imagerie à haute résolution appliquée aux Neurosciences ou l’optique quantique, Spark Lasersprévoit de moderniser ses outils et ses méthodes de production basées sur la semi-automatisation des procédés industriels afin d’accroître son avance technique et sa compétitivité face à une concurrence internationale croissante.

Le plan France Relance lancé en août 2020 par le Gouvernement s’articule autour de 4 priorités : (re)localiser, moderniser, innover et décarboner. Il vise à répondre aux enjeux majeurs qui ont émergé avec la crise du Covid et qui concernent la dépendance et la vulnérabilité des chaînes de valeurs de 5 secteurs stratégiques pour la France.

Les secteurs soutenus dans le cadre de ce plan sont donc la santé, l’agroalimentaire, l’électronique, les intrants essentiels à l’industrie (chimie, matières premières, métaux, etc.) et les télécommunications-5G. Le plan France Relance s’est vu doter d’une enveloppe totale de près 850 millions d’euros.

À date, 624 projets lauréats ont été retenus au global et 95 dans le secteur de l’électronique parmi lesquels Spark Lasers. L’ensemble des projets sera soutenu à hauteur de 729 millions d’euros par l’Etat (dont 128,2 millions d’euros pour le secteur de l’électronique seul).

Spark Lasers 2022 | All rights reserved